numéro 13

section

La littérature est partout

sous-section

grand concert, exposition, conférence

article

Le Paris des Années folles

ENTREVOUS 13

feuilleter l’article – p. 40 à 60

partenaires


CONTEXTE

Les Années folles! Ce thème a été suggéré à Alain Trudel, chef de l’Orchestre symphonique de Laval (OSL), par la Société littéraire, dans la foulée d’une proposition de conférence musicale d’un de ses membres, André-Guy Robert. L’idée s’est déployée en un Grand Concert le 2 octobre 2019, une exposition sur le Paris des Années folles, dans le foyer de la salle André-Mathieu le soir du concert, et une conférence audiovisuelle, le 3 mars 2020, à la bibliothèque Gabrielle-Roy de Laval.


CONCERT

Joie de vivre et vitalité étaient au rendez-vous lors de ce concert qui a souligné le centième anniversaire des Années folles! Le public a vécu toute l’effervescence de la décennie 1919-1929, avec des pièces de compositeurs de l’époque. Au programme: les accents jazz de la Rhapsody in Blue (Philippe Prud’homme, au piano), la pétillante Belle Excentrique inspirée du music-hall, la pimpante Septième symphonie de Sibelius et les rythmes envoûtants du célébrissime Boléro de Ravel.
Le concert de l’OSL n’a pas été enregistré. On vous propose d’écouter l’enregistrement (en ligne sur YouTube), du Boléro interprété par le London Symphony Orchestra, dirigé par Valery Gergiev.


EXPOSITION

Voir les 10 affiches de l’exposition Le Paris des Années folles.


CONFÉRENCE AUDIOVISUELLE

Documents audiovisuels cités dans la conférence d’André-Guy Robert.

LE PARIS DES ANNÉES FOLLES

Le Bal de la Horde des artistes de Montparnasse
Ce film documentaire de 1926 correspond à l’image qu’on se fait généralement des Années folles. Des bals débridés… la libération des mœurs… Une audace folle, quoi!

Années folles, oui! au sens d’insouciantes, une fois que Paris, remise des conséquences de la Grande Guerre, a connu de nouveau la prospérité… La folie s’est alors emparée de la ville. Un exemple : les courses… toutes sortes de courses drôlatiques, extravagantes…


LES AMÉRICAINS À PARIS

Pendant les Années folles, les Américains affluaient à Paris et se transmettaient le fameux mot de passe : French joie de vivre!
En 1925, Paris a découvert Joséphine Baker et sa Revue nègre au Théâtre des Champs-Élysées. L’année suivante, la danseuse afro-américaine tenait l’affiche aux Folies Bergère.

En 1928, George Gershwin a composé son poème symphonique Un Américain à Paris (adapté au cinéma en 1951, avec Gene Kelly et Leslie Caron). Dans son orchestration, Gershwin a utilisé quatre klaxons de taxis parisiens qu’on voit à la 28e seconde de cet enregistrement du LA Philharmonic dirigé par Gustavo Dudamel.


DADA ET LE SURRÉALISME

Des fêtards de partout et toute l’avant-garde artistique convergeaient au Bœuf sur le toit. Le nom de ce restaurant-bar et bar-dancing perpétuait le souvenir du ballet-concert Le Bœuf sur le toit, monté par Jean Cocteau, sur une musique de Darius Milhaud inspirée de la mélodie brésillienne O Bol no Telhado. À écouter, interprétation de l’Orchestre de Paris dirigée 2015 par Alondra de la Parra.

Le fondateur du mouvement artistique Dada, Tristan Tzara, avait composé en 1921 les paroles de la Chanson Dada sur une musique de Georges Auric. En 2008, le groupe Mauser, a repris les paroles sur une nouvelle musique et des images très «dada». À écouter pour bien comprendre l’esprit de Dada. 

Réalisé en 1924 par Fernand Léger, le Ballet mécaniquele premier film dadaïste et sans scénario est considéré comme l’un des chefs-d’œuvre du cinéma expérimental. La bande sonore, commandée à George Antheil en 1926, n’a rejoint le film que dans les années 1990.

L’année 1929 marque la présentation d’un court métrage surréaliste de Luis Buñuel et de Salvador DalíUn chien andalou.
L’étrangeté de l’ensemble est délibérément onirique, selon le principe surréaliste défini par André Breton dans son Manifeste du surréalisme.


Pour inviter André-Guy Robert à donner cette conférence dans votre milieu, contactez-le par courriel : andreguyrobert@videotron.ca.

Voir sur le site du conférencier André-Guy Robert le tableau exhaustif de ses notes préparatoires (dates importantes, figures de proue, œuvres marquantes, tensions) : https://andreguyrobert.com/curiosites/ (sous « Conférence »).

© 2020 Société littéraire de Laval