ENTREVOUS 14 – octobre 2020

feuilleter – acheter

Sommaire du contenu d’ENTREVOUS 14

Citation-centon en couverture si le bleu t’inspire laisse-lui sa chance (Éric Roger) / les couleurs ne sont pas interchangeables dans la vie (Dany Laferrière)

Liminaire de Danielle Shelton • Pareil, en mieux

Laboratoire de création Troc-paroles • LaboClic • Pour célébrer ses 35 ans, la Société littéraire de Laval a lancé un projet de médiation culturelle consistant à créer des poèmes centons surréalistes, par amalgame d’extraits de textes littéraires qu’elle a publiés depuis sa création. • Marché des mots • Dans le contexte de la pandémie, six créations ont en commun d’explorer le thème «Ça va aller autrement»; quatre sont multidisciplinaires. • Mots sur image • L’illustrateur Patrice Reytier et le poète philosophe Kenneth White proposent neuf nouvelles bandes dessinées en trois images (comic strips), les premières ayant paru dans Entrevous 11 et 12.

Rendez-vous avec… • Salon virtuel des membres de la Société littéraire de Laval • L’article intitulé «Dix auteurs dix livres dix genres littéraires» se déploie en supplément hypermédia sur la plateforme entrevous.ca • Yvon Roy • Il écrit et dessine des romans graphiques autobiographiques, dont la pertinence et la sensibilité lui ont valu le prix CALQ Artiste de l’année 2020 à Laval. • Diane Landry • Boursière CALQ-Laval 2019, elle transforme ses journaux intimes et autres souvenirs de son enfance à Laval en œuvre ludique et littéraire : Les carnets de Didy.

Lieux de mémoire littéraire • Sur les traces de Gabrielle Roy • Julie Grimard va au théâtre, revisite l’œuvre et la vie de Gabrielle Roy et les lieux qui l’ont connue, aujourd’hui circuits touristiques ou musées. • Sur les traces de Neruda • Monique Pagé fait du tourisme culturel au Chili, se documente, visite, photographie, se questionne et interroge les passants au sujet de l’immense Pablo Neruda.

La littérature est partout • Théâtre de marionnettes • Marie Anne Arragon et ses trois enfants commentent l’histoire de Pi, adaptée du roman de Yann Martel. Un étudiant en littérature, Félix-Antoine Allard, retourne aux sources de la légende viking racontée et mise en scène par Renée Robitaille.